4 moyens pour diminuer le Cholestérol

Vos habitudes alimentaires peuvent avoir un rapport direct avec votre taux de cholestérol. Il est, en grande partie, déterminé par ce que vous mangez, mais aussi par les quantités consommées.

Changer votre alimentation n’aura pas un impact immédiat sur votre taux de cholestérol, mais il est crucial de commencer à modifier votre alimentation si vous voulez améliorer votre santé à long terme.

Voici quelques conseils en cas de cholestérol élevé.

  • Commencez par couper court à la frénésie alimentaire :

Mangez-vous plus que l’apport calorique quotidien recommandé ? Si oui, alors votre première étape sera de commencer à manger des portions plus petites.

Commencez par manger dans des assiettes de taille plus petite. Des études ont montré que si un repas était présenté sur une assiette plus petite et donc des quantités de nourriture plus petites, il donnait malgré tout l’impression d’un repas complet.

Réduisez la quantité de nourriture que vous mangez à chaque repas. Essayez de manger jusqu’à vous sentir presque rassasié, mais jamais « gavé ».

  • Éliminez la malbouffe et les aliments gras :

Excluez tous les « mauvais » aliments et ceux riches en matières grasses de votre alimentation.

Cela inclut les aliments frits, les aliments en conserve, les repas « micro-ondes », les viandes rouges non dégraissées et tous les aliments qui présentent une forte teneur en matières grasses.

Regardez la quantité de lipides par portion dans la liste des ingrédients des aliments que vous achetez.

Éliminer la malbouffe de votre alimentation peut être parfois largement suffisant pour drastiquement réduire votre taux de cholestérol.

  • Faites-vous aider par un nutritionniste ou un médecin :

Essayer de changer votre alimentation tout seul est extrêmement difficile. La relation du corps humain aux aliments est en fait assez similaire à la drogue.

Si vous avez l’habitude de manger certains aliments et que vous essayez soudainement de vous en priver, la réaction de votre corps pourrait être assez violente. C’est l’une des grandes raisons pour lesquelles les gens ont tant de mal à suivre des régimes alimentaires.

Au lieu d’essayer d’entreprendre ces changements tout seul, avoir le soutien des autres peut vous aider à reste sur le bon chemin. Si possible, faites vous aider par un nutritionniste, un médecin, un ami, un membre de la famille, ou même un psychologue, afin de vous guider étape par étape à travers le processus.

  • Ajoutez lentement des fibres :

N’essayez pas de tout faire à la fois, mais ajoutez lentement plus de fruits et de légumes à votre alimentation dès que possible.

Commencez par ajouter une petite salade à chaque repas. Pour ne pas avoir à la préparer à chaque repas, préparez d’avance une certaine quantité de salade, puis ajoutez-y un peu de vinaigrette (faible en gras) à chaque repas.

Entre les repas, essayez de grignoter un fruit, une poire ou orange, au lieu d’autre chose.

Changer votre alimentation n’est pas facile. Vous pouvez en effet être littéralement tenté d’inverser une décennie de vieilles habitudes. Toutefois, le renversement de ces habitudes est souvent salutaire pour obtenir les résultats escomptés.