Le diagnostic

Le diagnostic d’un cholestérol élevé se fait principalement par un test sanguin. Un simple examen physique ne pourra rien révéler à votre médecin. Si les taux affichés dans vos résultats sont trop élevés, votre médecin pourra vous demander de faire un bilan lipidique afin d’établir votre profil.

Un profil lipidique est un test sanguin spécifique pour les personnes présentant des niveaux de cholestérol élevé. Le prélèvement est effectué comme une prise de sang normale.

Afin d’obtenir une lecture précise, il faudra rester à jeun pendant au moins 12 heures avant de passer le test. Ceci est important parce que certains taux peuvent fluctuer chaque fois en fonction des aliments ingérés.

Il y a quelques taux qui ressortiront de cette analyse.

Le premier est votre taux de cholestérol LDL. LDL est le diminutif des « lipoprotéines de faible densité (Low Density Lipoprotein) ». Votre taux de cholestérol LDL est le chiffre le plus important sur lequel toute l’attention sera portée en cas de cholestérol élevé. C’est le « mauvais cholestérol ». Ces lipoprotéines vont tout simplement transporter la graisse provenant des aliments vers les tissus, il est donc préférable d’avoir un taux très faible de cholestérol LDL.

Un autre taux important est votre taux de HDL ou « Lipoprotéine de haute densité (high density lipoprotein) ». Le HDL est généralement considéré comme le « bon cholestérol » très utile puisqu’il va, quant à lui, transporter l’excédent de graisses vers le foie afin de l’éliminer.

Les deux autres taux apparaitront sur votre bilan lipidique, il s’agit de votre taux de triglycérides et de votre taux de cholestérol total. Le taux de triglycérides est également considéré comme de mauvais lipides. Votre taux de cholestérol total est le total de votre taux de cholestérol HDL et LDL.

Ceci est une explication de base de ce que sont tous ces taux et ce qu’ils signifient. Votre médecin pourra vous donner une explication plus approfondie de chaque facteur et de ce qu’ils signifient pour vous personnellement.

En général, le taux de LDL devrait être inférieur à 1.6 g/l et le taux de cholestérol total devrait ne pas dépasser 2 g/l.

Rappelez-vous que ces taux varient en fonction des personnes, de l’âge, du poids, du tabagisme et bien d’autres facteurs. Il n’y a aucun taux fixé ou idéal convenant à tous, mais des taux spécifiques peuvent être définis par votre médecin.

Lorsque vous obtenez les résultats, votre médecin va vous expliquer vos taux de cholestérol en termes de risque. Quelles sont les complications cardiaques au cours des dix prochaines années ?

Basé sur ces résultats, un plan d’action pourra être recommandé. Si vous devez prendre des médicaments ou pas ? Si vous devez changer vos habitudes de vie ? Ce sont toutes ces options qui seront étudiées en fonction de votre niveau de risque.