Santé : Que retenir avant de signer son contrat d’assurance pour chien

Il est important d’avoir toutes les informations en main avant de signer un contrat. Même pour le contrat d’assurance pour chien, c’est essentiel. Voici quelques éléments à retenir pour être sûr de faire le bon choix avec la compagnie d’assurance. Cette liste vous mettra au jus et vous donnera l’occasion de changer et de comparer vers d’autres compagnies si c’est nécessaire.

Les points à retenir avant de s’engager au contrat d’assurance pour chien

Avant de vous engager, il faut que vous ayez déjà votre idée en tête. Le type d’assurance que vous voulez pour votre chien. Vous passez souvent chez le vétérinaire ? Votre chien est peut-être déjà âgé ? Votre chien nécessite un traitement spécial ? Et tout cela vous coûte une petite fortune chaque année. Les réponses à toutes ces questions, vous devez l’avoir dans votre contrat. Vous devez voir si pour toutes ses interventions, vous serez remboursés ou non. Si ce n’est pas le cas, changez sans attendre de compagnie. La  Mutuelle chien devrait tout couvrir.

Les avantages à ne pas laisser passer avec un contrat d’assurance pour chien

Plusieurs compagnies d’assurance proposent des formules adaptées aux besoins de ses clients. Le remboursement est parfois partiel, parfois total. Cela dépend de votre choix. Sachez que votre état financier en dépend. Avec toutes les dépenses allouées à ce membre à part entière de la famille. Notez que l’assurance a ce qu’on appelle franchise. Soit elle est applicable toute l’année soit à l’acte. Dans les deux cas, le remboursement se fait annuellement. La compagnie propose des forfaits pour les soins classiques comme les vermifuges, les vaccins, etc.

Attention, le temps est compté avec l’assurance pour chien

Dans un contrat d’assurance pour chien, le temps est souvent compté. A un certain âge, les assureurs ne prennent plus la peine d’assurer les chiens. Ils sont vieux et donc le risque est grand. Ils peuvent avoir des soins particuliers qui dépensent plus que ce que le propriétaire dépense en assurance. Cependant, dans quelques compagnies, ils se permettent de les assurer mais sous conditions.

D’abord, les assureurs acceptent ou non votre chien en fonction de la race

  • Avec une espérance de vie de 16 ans, les petits chiens comme les chiwawa sont sénior dès l’âge de 10 ans
  • Avec une espérance de vie de 13 ans, les chiens de race moyenne le beagle sont sénior dès l’âge de 9 ans
  • Avec une espérance de vie de 9 ans, les chiens de garde comme les Doberman sont sénior a partir de 7 ans
  • Avec une espérance de vie de 8 ans, les chiens de race géante comme des grand Danois sont sénior a partir de l’âge de 5 ans

Gestion du budget pour un contrat d’assurance pour chien

Qui dit assurance dit argent. Et dans le cas d’un contrat pour chien, les propositions ne sont pas les moindres. Plusieurs offres sont disponibles. C’est à vous, le propriétaire de choisir parmi les formules, celle adaptée à votre budget. Le choix doit résider sur les besoins réels de votre chien et non aux propositions des agences.

Pour un contrat, il y a un plafond qui va de 500 à 2500 euro par an selon la compagnie. Une fois le plafond atteint, votre animal ne sera plus pris en charge. A titre d’exemple, si vous avez un plafond annuel de 1000 euro et que les soins vous ont couté 1500 euro alors les 500 euro seront a votre charge.

Il ne faut surtout pas hésiter à comparer quelques compagnies avant de s’engager car il existe des compagnies qui proposent des contrats sans plafond, c’est très rare mais ça existe.