Trouvez les aliments que vous aimez

Il fut un temps où un végétarien ou végétalien était considéré comme un peu « bizarre » et je suppose qu’il y a encore certaines personnes qui pensent de cette façon. Cependant, les gens décident de plus en plus de devenir soit à un végétarien soit un végétalien.

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas la différence, la voici : les végétariens ne mangent pas de viande, mais ils mangent des aliments provenant d’animaux tels que les œufs, le lait ou le fromage. Les végétaliens, quant à eux, ne mangent aucune viande et aucun aliment provenant d’animaux.

De nombreuses raisons peuvent pousser les personnes à choisir de devenir des végétaliens. Parfois, c’est un problème de santé. Arrêter la consommation de viande peut vous aider à diminuer votre cholestérol. Parfois, la viande a tendance à avoir un peu trop de graisses saturées.

Une autre raison pour laquelle les gens optent pour un mode de vie végétalien ou végétarien est l’éthique. Ils pensent qu’il est injuste de maltraiter les animaux, même s’ils sont élevés pour être mangés.

Quel que soit votre point de vue, apprendre à devenir un végétalien peut être un bon choix pour vous. Lorsque vous commencerez votre régime végétalien, il y aura quelques points à connaître :

  1. En stoppant votre consommation de viande et de tous les produits d’origine animale de votre alimentation, vous réduisez considérablement la quantité de protéines que vous obtenez dans votre alimentation. Heureusement, cela est facile à surmonter, il suffit d’ajouter un supplément quotidien et/ou de manger plus de noix et de haricots. Ils sont chargés en protéine et si vous consommez les bonnes quantités, ils compenseront l’arrêt de la viande.
  2. Si jamais vous souhaitez un hamburger (ou un hot-dog), il existe aujourd’hui de nombreuses solutions reproduisant le goût et, dans certains cas, la texture de la viande. Cela peut être un bon moyen d’intégrer une certaine variété dans votre régime alimentaire.
  3. Si vous avez des problèmes de santé particuliers, assurez-vous d’en parler à votre médecin avant de commencer un tel régime alimentaire restrictif. Je doute que cela pose un problème, surtout si vous lui assurez de toujours consommer suffisamment de protéines. Cependant, comme je ne vous connais pas personnellement, je préfère vous avertir.

Finalement, quel que soit le régime que vous suivez, l’important est de pouvoir se faire plaisir sans oublier de consommer tous les aliments dont votre corps a besoin pour être en bonne santé.